ACCUEIL 2018-04-08T00:24:44+00:00
0
soutiens pour Marin sur Facebook
0
initiatives d’anonymes ou de personnalités
0
traumatisés crâniens par an en France

NOS ACTIONS

Outre la nécessité d’améliorer le quotidien de Marin et de financer les soins de suite et de rééducation nécessaires après l’agression dont il a été victime le 11 novembre 2016, l’association « La tête haute je soutiens Marin » a récemment décidé d’étendre son objet à d’autres actions.

Dans les semaines qui ont suivi, de nombreuses personnes ont témoigné avoir également été agressées dans des lieux publiques et fréquentés. De ce constat, nous avons décidé d’œuvrer afin que chacun se sente acteur de ce qui se passe à quelques mètres de lui. Que les personnes courageuses soient soutenues et, de manière générale, que chacun réagisse.

Ce sont les jeunes qui créent le monde de demain, c’est donc par eux que les choses doivent évoluer. Notre association a donc décidé d’encourager la citoyenneté dans les transports en commun et intervient, en lien avec Keolis, en milieux scolaires et sportifs afin de responsabiliser les jeunes citoyens et les aider à apporter la réponse adaptée aux situations auxquelles ils peuvent être confrontés.

L’association « La tête haute je soutiens Marin » souhaite également pouvoir venir en aide aux personnes victimes d’un traumatisme craniocérébral (TCC) ainsi qu’à leurs proches.

Forts de notre expérience et des épreuves que nous avons dû surmonter après l’agression de Marin, nous souhaitons apporter notre soutien aux familles qui se trouvent dans une situation semblable.

L’accompagnement par ses proches d’un malade qui se trouve dans le coma s’est avéré bénéfique pour le patient lui-même mais également pour ses proches qui se sentent utiles et non plus impuissants devant un corps qui, à première vue, peut sembler sans réponse.

Aussi, nous sommes à la recherche de neuropsychiatres, psychiatres, neuropharmacologues et psychothérapeutes pour nous aider à concevoir et réaliser ce dispositif d’accompagnement afin d’optimiser les chances de récupération des victimes de TCC.

Enfin, la recherche médicale sur le cerveau est évidemment l’une de nos préoccupations majeures. L’association réfléchit à la meilleure façon de pouvoir contribuer aux recherches en cours.

MARIN, C’EST L’HISTOIRE DE…

Le 11 novembre 2016, Marin âgé de 20 ans, étudiant en double licence de droit et sciences politiques, a été sauvagement agressé. Sur le parvis de la gare de la Part-Dieu à Lyon, Marin est venu au secours d’un couple importuné au seul motif qu’il osait s’embrasser dans la rue. L’agresseur présumé de Marin a décidé qu’il aurait le dernier mot et il s’est approché de lui, par derrière, lui assénant de violents coups de béquille sur le crâne.

A l’hôpital, les médecins ont préparé les proches au pire. En coma profond, son pronostic vital est resté engagé de longues semaines. A la surprise du corps médical, Marin s’est réveillé. Très lentement et souffrant de lourdes séquelles physiques, neurologiques et psychologiques, mais il s’est réveillé.

Son courage et sa détermination sont essentiels pour espérer redevenir autonome. Mais cela ne suffira pas. Marin a désormais besoin de votre aide pour reprendre le cours d’une vie qui n’aurait jamais dû s’interrompre.

Merci de votre soutien

Outre la nécessité d’améliorer le quotidien de Marin, l’association « La Tête Haute Je Soutiens Marin » a décidé d’étendre son objet à d’autres actions. Pour les soutenir, l’association a besoin de vous !

JE DONNE

LA TÊTE HAUTE,
POUR DONNER DU SENS À L’INSENSÉ

Créée en février 2017, l’association « La Tête Haute, Je soutiens Marin » a plusieurs objectifs : aider à mettre toutes les chances de notre côté pour que Marin retrouve au plus vite un minimum d’autonomie. Un long suivi médical et un aménagement de son domicile seront également nécessaires.

Mais il existe d’autres objectifs, chers à Marin et à son entourage : aider les victimes d’agression dans les transports en commun, financer des programmes de recherche médicale sur le cerveau…

Découvrir nos actions

ILS NOUS SOUTIENNENT

Anonymes ou populaires, ils sont nombreux à s’être mobilisés autour de Marin et l’association. Chanteurs, mères de famille, footballeurs, commerçants, enfants, chorales, associations…

Messages de soutien, cadeaux, chansons, collecte de fonds, soirées caritatives, évènements sportifs… les manifestations ont été très nombreuses pour collecter les fonds si indispensables à notre combat ou pour apporter cette chaleur dont nous avons tant besoin pour avancer !

Les initiatives